de fr it

JosephVoyame

3.2.1923 à Courfaivre, 7.2.2010 à Porrentruy, catholique, de Bassecourt. Fils de Joseph Voyame, chef de gare, député au Grand Conseil bernois, et de Marie née Girardin. 1950 Jacqueline Martinella, secrétaire. Joseph Voyame étudia le droit à Berne, où il obtint sa licence en 1944. Après avoir passé son brevet d'avocat en 1947, il fut greffier de la Cour suprême du canton de Berne (1947-1952), puis du Tribunal fédéral (1953-1962). De 1962 à 1969, il fut directeur du Bureau fédéral de la propriété intellectuelle, puis, de 1969 à 1973, vice-directeur de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Directeur de l'Office fédéral de la justice (1974-1988, offices fédéraux), Voyame s'occupa notamment du projet de révision de la Constitution fédérale (1977) et du nouveau droit matrimonial. Il fut chargé de cours à l'Université de Berne de 1964 à 1970, professeur extraordinaire à la faculté de droit de l'Université de Lausanne de 1970 à 1988, puis à l'Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP). Actif comme expert en Suisse et à l'étranger après sa retraite, il présida notamment le Comité contre la torture de l'Organisation des Nations Unies (ONU). Il est l'auteur du projet de la Constitution jurassienne de 1977 et fut coprésident de l'Assemblée interjurassienne (1994-2000). De 1996 à 2000, il fut membre de la commission indépendante d’experts Suisse – Seconde Guerre Mondiale. Voyame reçut la médaille d'honneur du Conseil de l'Europe (1987) et fut nommé docteur honoris causa des Universités de Neuchâtel (1988) et Berne (1994).

Sources et bibliographie

  • Joseph Voyame. Lauréat du Prix des arts, des lettres et des sciences de la République et Canton du Jura, 1999.
  • Robert, Olivier; Panese, Francesco: Dictionnaire des professeurs de l'Université de Lausanne dès 1890, 2000, pp. 1297-1298.
  • Le Quotidien jurassien, 9.2.2010.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

François Kohler: "Voyame, Joseph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.03.2022. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013623/2022-03-29/, consulté le 01.10.2022.