de fr it

Franz Josef JuliusMeyer

14.12.1756 à Andermatt, 13.12.1820 à Andermatt, cath., d'Urseren. Fils de Josef Maria, lieutenant au service de Naples, maître de la douane et capitaine à Andermatt, et d'Anna Maria Nager. 1784 Rosa Coletta M., fille de Kaspar, aubergiste et amman d'Urseren. Destiné à la prêtrise par ses parents, M. commença des études à Lucerne qui le rebutèrent; il décida d'entrer au service étranger, mais son père parvint à l'en empêcher. Avec sa femme, M. dirigea dès 1784 l'auberge des Trois Rois à Andermatt. Avocat presque sans causes durant onze ans, il fut nommé en 1798 sous-préfet du district d'Urseren (dont relevaient aussi Göschenen et Wassen) par Alois Vonmatt, préfet du canton des Waldstätten désigné par le Directoire. Il n'était pas hostile au nouveau régime, mais ne l'approuvait pas totalement. Quand la vallée d'Urseren dut subir en 1799 les invasions répétées de troupes françaises, russes et autrichiennes, il défendit ses concitoyens avec zèle, habileté et intrépidité, contre l'arbitraire des occupants. La population reconnaissante lui décerna le titre de "père de la vallée" et lui confia en 1803 la charge d'amman, qu'il exerça jusqu'en 1805. M. était fameux aussi comme aubergiste, ayant accueilli aux Trois Rois Johann Wolfgang von Goethe lors de son troisième voyage en Suisse (1797).

Sources et bibliographie

  • I. Meyer, C.F. Müller, «Die Talammänner von Ursern», in HNU, N.S., 24-25, 1969-1970, 115-144
  • W. Arnold, Uri und Ursern zur Zeit der Helvetik 1798-1803, 1985
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.12.1756 ✝︎ 13.12.1820
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons