de fr it

ECUEuropean Currency Unit

Après le système de contrôle des changes (serpent monétaire) institué en 1972, puis l'unité de compte (UCE) introduite en 1975 par la Communauté du charbon et de l'acier (CECA), l'écu fut adopté en mars 1979 par les membres de la CEE en tant qu'unité monétaire. Cette valeur abstraite servit de référence, d'unité de compte et de monnaie de réserve à l'intérieur du système monétaire européen (SME). La Banque nationale suisse ayant obtenu, en 1989, du Fonds européen de coopération monétaire (FECOM), le statut de "tiers détenteur", elle put constituer une partie de ses réserves dans cette valeur. Sur les marchés financiers internationaux, l'écu devint, en 1991, la troisième monnaie d'émission derrière le dollar américain et le yen. Les banques suisses vendirent elles aussi des titres et des parts de fonds de placement libellés en écus, qui cependant représentaient seulement 2,3% de l'ensemble des opérations effectuées sur le marché des changes en 1995. Au moment du passage à l'euro en 1999, elles créèrent à Francfort-sur-le-Main une filiale commune afin de pouvoir participer au trafic des paiements de l'Union monétaire européenne (Union européenne).

Sources et bibliographie

  • Rapport de la Banque nationale suisse, 1975-
  • Handelszeitung, 31.10.1996
  • O. Adler, Europäische Währungsunion, 1996
  • NZZ, 3.1.1998; 28.2.1998

Suggestion de citation

Kloter, Martin: "ECU (European Currency Unit)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.07.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013668/2004-07-23/, consulté le 25.10.2020.