de fr it

FrancescoFumo

5.12.1678 à Buseno, après 1749 à Buseno, cath., de Buseno. D'après le registre des baptêmes, F. est le fils d'une dénommée Maria Maddalena; le nom du père est illisible. 1724/1725 Francesca Spazzio, de Lanzo d'Intelvi (Lombardie), fille de Giovanni Spazzi, architecte. Attesté aussi sous le nom de Fomia ou Fiemo. Son futur beau-père le fit venir en Pologne pour travailler à la cour d'Elżbieta Sieniawska. Il fut au service de cette princesse comme statuaire de 1716 à 1731 et décora les palais de Lubnice (1717-1723), Oleszyce (jusqu'en 1718), Przybysławice (1722), aujourd'hui disparus, et celui de Wilanów (dès 1723), où se trouvent ses œuvres les plus importantes: deux cycles en stuc, l'un composé de bas-reliefs s'inspirant des Métamorphoses d'Ovide, l'autre présentant des vertus personnifiées. F. exécuta aussi l'épitaphe de Jerzy Dominik Lubomirski dans l'église Sainte-Anne à Varsovie (1727) et la décoration du palais Czartoryski à Puławy (1729-1730). Parmi les artistes grisons du XVIIIe s., F. fut le seul modeleur de figures.

Sources et bibliographie

  • M. Karpowicz, «Francesco Fumo (Fomia) da Buseno», in QGI, 65, 1996, 146-162
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.12.1678 ✝︎ après 1749