de fr it

VitaleAlbera

25.7.1799 à Milan, cath., de Crémone (I). Fils de Giacomo et de Giovanna Gressoni. Docteur en droit, A. prit part aux conspirations contre la domination autrichienne dans le royaume lombardo-vénitien en 1821 et en 1831. Pendant de courtes périodes, il se réfugia à Genève et au Tessin. Actif propagandiste de la Jeune-Italie fondée par Giuseppe Mazzini, il s'exila à Genève en 1833, où il enseigna à l'école de la Bourse italienne pendant quelques années et fut en contact avec James Fazy. Après avoir demandé en vain la citoyenneté de la commune des Eaux-Vives (auj. Genève) en 1839, il quitta Genève, probablement pour Londres.

Sources et bibliographie

  • Registre du Conseil, AEG
  • R. Barbiera, Passioni del Risorgimento, 1903, 266-270
  • G. Martinola, Gli esuli italiani nel Ticino, 1, 1980, 185-186
Liens
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.7.1799

Suggestion de citation

Agliati, Carlo: "Albera, Vitale", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.07.2002, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013819/2002-07-04/, consulté le 21.10.2021.