de fr it

CristinaTrivulzio di Belgioioso

28.6.1808 à Milan, 5.7.1871 à Milan, cath., de Milan, de Lugano (1830). Fille de Gerolamo, marquis, et de Vittoria Gherardini. 1824 le prince Emilio di Belgioioso. Patriote italienne de tendance libérale, T. séjourna en 1830 à Genève, Berne et Lugano, où elle tint salon et eut des contacts avec notamment Giacomo Luvini-Perseghini et Stefano Franscini. Surveillée par la police autrichienne, elle quitta le Tessin après la réforme constitutionnelle de 1830 en raison des pressions autrichiennes. Elle trouva refuge à Paris, puis participa aux "Cinq Journées" de Milan (1848) et à la défense de la République romaine (1849). Elle voyagea ensuite au Proche-Orient avant de s'établir définitivement en Lombardie (1856).

Sources et bibliographie

  • G. Martinola, Gli esuli italiani nel Ticino, 1, 1980, surtout 105-109
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Variante(s)
Cristina Trivulzio
Cristina Trivulzio di Belgiojoso
Cristina Trivulzio di Barbiano di Belgioioso-d'Este
Dates biographiques ∗︎ 28.6.1808 ✝︎ 5.7.1871