de fr it

FritzFeierabend

Les pistes blanches. Ciné-Journal suisse, édition n° 609 du 5 février 1954 (Archives fédérales suisses, J2.143#1996/386#609-1#6*) © Cinémathèque suisse, Lausanne et Archives fédérales suisses, Berne.
Les pistes blanches. Ciné-Journal suisse, édition n° 609 du 5 février 1954 (Archives fédérales suisses, J2.143#1996/386#609-1#6*) © Cinémathèque suisse, Lausanne et Archives fédérales suisses, Berne. […]

29.6.1908 à Engelberg, 25.11.1978 à Stans, catholique, d'Engelberg. Fils de Carl Feierabend, installateur sanitaire et fabricant de bobs, et de Frieda Josefina née Hess. Dorothy Terry née Engel, de Bohême. Fritz Feierabend remporta la deuxième place en bob à deux aux Jeux olympiques de 1936 et 1948, et en bob à quatre à ceux de 1936, ainsi que la troisième place en bob à deux et en bob à quatre à ceux de 1952. Champion du monde de bob à deux (1947, 1950, 1955) et de bob à quatre (1939, 1947, 1954), il fut en outre cinq fois champion de Suisse. En collaboration avec son père, il construisit le bob en acier qui porte son nom. Il fut l'un des plus brillants bobeurs suisses. Malgré l'interruption des compétitions due à la guerre, Feierabend parvint à renouer en 1947 avec ses succès passés.

Sources et bibliographie

  • Luzerner Tagblatt, 27.11.1978.
  • Weder, Gustav; Erb, Karl: Kampf um Hundertstelssekunden im Eiskanal, 1994.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.6.1908 ✝︎ 25.11.1978
Indexation thématique
Sports / Sportifs
Sports

Suggestion de citation

Gmür, Thomas: "Feierabend, Fritz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.12.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014034/2020-12-10/, consulté le 18.10.2021.