de fr it

HansBircher

vers 1480 à Lucerne, entre 1552 et 1557 à Lucerne, cath., de Lucerne. Sans doute frère d'Ulrich, fondeur de cloches. 1) 1520 Margret Widmer, 2) 1550 Barbara Usteri, de Zoug, 3) 1551 Margret Sezstab, de Zurich. Du Grand Conseil (1520-1525), du Petit Conseil (1525-1552 au moins). Avocat et juge au tribunal des Neuf. Avoyer (1549 et 1551). Maisonneur (1529-1536). Bailli de Malters-Littau (1525-1527), Willisau (1531-1533 et 1537-1539), Merenschwand (dès 1531 et dès 1541) et Rothenburg (1547-1549). Délégué à la Diète dès 1535, B. arbitra des litiges en Thurgovie au nom des Confédérés, qu'il représenta auprès du roi de France en 1552. Capitaine, puis colonel, il prit part à diverses campagnes en Suisse et en France, pays dont il reçut des pensions considérables. Il participa à des opérations financières et fut actif dans le commerce du beurre. Avec Elisabeth Kiel, épouse de l'avoyer Lux Ritter, il est à l'origine de la série des peintures triangulaires ornant les ponts de Lucerne.

Sources et bibliographie

  • T. von Liebenau, «Hans Bircher», in ASA, 4, 1902/03, 53-63
  • K. Messmer, P. Hoppe, Luzerner Patriziat, 1976