de fr it

HansHalbsuter

vers 1410 à Root, vers 1480 à Lucerne. Etabli à Lucerne en 1431 au plus tard, H. en obtint la bourgeoisie en 1435. Membre du Conseil des Cent en 1441 et 1464, huissier du tribunal (1449-1450), administrateur de la société des Herren zu Schützen (1454). Menuisier, marchand de poudre. Condamné après plusieurs affaires d'insultes à deux mois de bannissement en 1455. Bénéficiaire d'une rente pour membres du Conseil tombés dans la pauvreté. Compilateur présumé du Sempacherlied ou Halbsuterlied, composé après 1450 et imprimé à Zoug par Werner Steiner en 1533, où apparaît pour la première fois le nom de Winkelried (sciemment opposé à la figure de Petermann von Gundoldingen). Combinant le récit livré par la tradition orale et des traits empruntés à l'épopée, ce texte offre, contrairement à la chronique officielle, la vision populaire de la bataille.

Sources et bibliographie

  • G.P. Marchal, «Leopold und Winkelried», in Arnold von Winkelried, 1986, 73-111

Suggestion de citation

Egloff, Gregor: "Halbsuter, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.03.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014139/2006-03-16/, consulté le 01.11.2020.