de fr it

Moritz AntonKappeler

9.6.1685 à Willisau, 16.9.1769 à Beromünster, cath., de Lucerne. Fils de Sebastian, médecin de la ville de Lucerne, et d'Anna Maria Anderallmend. 1710 Anna Maria Elisabeth Feer. Etudes de philosophie et de mathématiques jusqu'au doctorat au Collegium helveticum de Milan (1700-1704), puis de médecine à l'académie de Pont-à-Mousson en Lorraine (1704-1706, avec doctorat). Médecin et ingénieur à Naples au service de l'empereur pendant la guerre de Succession d'Espagne. Médecin à Lucerne (1710), médecin de la ville de 1712 à 1754 (avec des interruptions entre 1740 et 1744). Membre du Grand Conseil de Lucerne dès 1717. Grâce à ses découvertes relatives à la genèse des cristaux (extraits publiés en 1723) qui firent progresser les connaissances en cristallographie, K. acquit une notoriété considérable. Son œuvre principale est une étude scientifique de la région du Pilate (1723-1728, imprimée en 1767 seulement), première monographie importante sur une montagne suisse. La carte topographique accompagnant cette étude fut établie par K. selon une méthode personnelle. Il entreprit aussi des études sismologiques (projet d'un sismoscope). Membre de la Société royale de Londres (1726), de l'Académie impériale des sciences de Vienne (1730) et de la Société des sciences naturelles de Zurich (1762).

Sources et bibliographie

  • Lettres à Johann Jakob Scheuchzer, ZBZ
  • Autographes et lettres à Josef Anton Felix von Balthasar, ZHBL
  • P.X. Weber, «Dr. Moriz Anton Kappeler 1685-1769», in Gfr., 70, 1915, 157-249
  • M. Hürlimann, éd., Grosse Schweizer, 1938, 270-277
  • NDB, 11, 138-139
  • E. Fabian, Die Entdeckung der Kristalle, 1986
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF