de fr it

JohannesHängärtner

9.5.1830 à Gondiswil, 25.4.1886 à Hottingen (auj. comm. Zurich), de Gondiswil. Fils de Johann Jakob et d'Elisabeth Häni. NN. Formation d'enseignant à Münchenbuchsee, chez Johannes Niggeler. Maître de gymnastique à Fribourg et à La Chaux-de-Fonds, au gymnase et à l'école réale de Zurich (1863, successeur de Niggeler), puis enseigna à l'école normale de Küsnacht (ZH). Président du comité central de la Société fédérale de gymnastique (1876-1879), pour laquelle H. fonctionna comme juge-arbitre (1859-1874), puis de sa commission technique (1874-1875). A Zurich, il présida la Société de gymnastique masculine ainsi que celle des enseignants (jusqu'en 1886), ainsi que la Société cantonale (1864-1886). Président de la Société suisse des maîtres de gymnastique (1885-1886), H. fut aussi directeur des cours de formation et inspecteur cantonal dans cette discipline, dont il développa la méthodologie.

Sources et bibliographie

  • C. Euler, Encyklopädisches Handbuch des gesamten Turnwesens und der verwandten Gebiete, 1, 1894, 449-450
  • A. Hotz, éd., 125 ans au service de l'éducation physique scolaire 1858-1983, 1983
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.5.1830 ✝︎ 25.4.1886
Indexation thématique
Sports / Fédérations sportives
Sports