de fr it

Fossorier

Ancienne mesure de surface pour la vigne, tirant son nom du fossoir, utilisée en Suisse romande, où l'on connait aussi l'ouvrier ou ouvrée. Elle valait de 2 à 4,4 ares. En 1822, le canton de Vaud unifia ses fossoriers à 4,5 a (1/10 de pose). En Suisse orientale (Schaffhouse et Thurgovie), son équivalent était le Manngrab ou Mannsgrab valant 1/10 de la pose locale (env. 2,8 à 3,4 a), à peu près la grandeur du Maschnitt haut-valaisan et du Mannsschnitz grison. Les régions viticoles plus récentes du Moyen Pays (Argovie et Zurich) utilisaient parfois des poses plus petites: à Baden, la pose pour les champs valait 32,41 a et celle pour les vignes 28,8 a. Le fossorier fut abandonné au profit de l'are lors du passage au système métrique en 1877 (Poids et mesures).

Liens

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Fossorier", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.10.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014197/2009-10-27/, consulté le 07.03.2021.