de fr it

Setiergrains

Ancienne mesure de capacité pour les grains, utilisée en Alsace, dans le Bade du Sud, ainsi qu'à Bâle, où l'on en distinguait deux types: le Sester Burgermäss (mesure des bourgeois, 17 l), pour le commerce, et le Sester Rittermäss (mesure des chevaliers, 18,2 l), pour les cens et la dîme; tous deux existaient sous une forme double appelée grand setier. Le (petit) setier valait quatre Küpflin", huit Becher (Pinte), seize Immli (émines), trente-deux Mässli et le huitième d'un sac. Il correspondait au Viertel de la Suisse alémanique et au quarteron de la Suisse occidentale. Il fut ramené à 15 litres par le concordat des cantons alémaniques en 1838 et supprimé en 1877 lors de l'introduction du système métrique (Poids et mesures).