de fr it

NiklausKupferschmid

Mentionné pour la dernière fois en 1411, de Lucerne. K. participa à la campagne contre Zurich en 1353. Membre du Petit Conseil de Lucerne (1380-1410), six fois amman du prieuré de Saint-Léger pour la ville (dès 1389) et cinq fois avoyer de Lucerne (dès 1391). Bailli de Rothenburg (1393-1394, 1397-1398 et 1403-1404), d'Entlebuch-Ruswil (1405-1406, 1408-1409 et 1410-1411) et de Willisau (1408-1409 et 1410-1411). Délégué à la Diète. En 1397, K. et ses frères fondirent la plus grosse cloche de l'époque pour l'église Saint-Léger (Hofkirche) de Lucerne. Il présenta les comptes de construction de la fortification de la Musegg et du Spreuerbrücke (pont de l'Ivraie) avec Ulrich Walker (1408).

Sources et bibliographie

  • Th. von Liebenau, «Die Schultheissen von Luzern», in Gfr., 35, 1880, 53-182
  • P.X. Weber, Der Ammann zu Luzern bis 1479, 1930