de fr it

JohannesAmmann

4.6.1640 à Schaffhouse, 7.4.1702 à Neunkirch, prot., de Schaffhouse. Fils de Hans Heinrich (->). Docteur en médecine à Bâle en 1665. Médecin à Schaffhouse, médecin de la ville dès 1689. Professeur de grec et de physique au gymnase dès 1676. Alors que la peste se rapprochait, A. écrivit en 1667, à la demande du médecin de la ville Johann Jakob Wepfer, un traité sur cette maladie (Sonderliches Tractat und gründlicher Bericht von der Pest [...]), dont les causes étaient selon lui la colère de Dieu, l'air vicié, une contagieuse "semence de peste" (contagium) et le dérangement des humeurs. La prophylaxie devait être à la fois spirituelle, politique et médicale. Fuir à temps dans un endroit sain constituait pour A. la meilleure des protections contre le fléau.

Sources et bibliographie

  • E. Rüedi, Die Familie Ammann von Schaffhausen, 1950
  • Schaffhauser Nachrichten, 8.5.1992
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 4.6.1640 ✝︎ 7.4.1702