de fr it

Johann KonradAmmann

7.2.1669 à Schaffhouse, 1724 à Warmond près de Leyde, prot., de Schaffhouse. Fils de Johannes (->). 1694 Maria Birrius (Birris?) à Amsterdam. Docteur en médecine à Bâle en 1688. Etabli à Amsterdam, A. fut médecin et surtout éducateur pour les sourds-muets. Il développa sa méthode en partant de la physiologie de la parole, et apprit à parler aux enfants sourds-muets en s'aidant des mimiques du visage (lecture) et des sensations vibratoires. Ses ouvrages fondamentaux, Surdus loquens ("le sourd parlant", 1692) et Dissertatio de loquela ("traité sur la faculté de parole", 1700) furent traduits dans plusieurs langues modernes.

Sources et bibliographie

  • E. Sutermeister, «Johann Conrad Ammann», in Quellenbuch zur Geschichte des schweizerischen Taubstummenwesens, 1929
  • R. E. Bender, The Conquest of Deafness, 1970
  • Matrikel Basel, 4, 195-196
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 7.2.1669 ✝︎ 1724