de fr it

Gustav vonBunge

19.1.1844 à Dorpat (Russie, auj. Tartu en Estonie), 5.11.1920 à Bâle, prot., fils d'Alexander, botaniste, et d'Elisabeth Karolina von Pistohlkors. Célibataire. Etudes de chimie et de mathématiques à Dorpat, doctorat et habilitation en physiologie (1874). Etudes de médecine à Strasbourg et Leipzig, doctorat à Leipzig (1882). Professeur extraordinaire (1885) et ordinaire (1886) de chimie physiologique à Bâle. La première édition de son Cours de chimie biologique et pathologique parut en 1887 (traduction française en 1891). Pionnier des recherches sur les vitamines, B. est connu pour ses études sur les produits laitiers. Il s'opposa aux conceptions scientifiques mécanistes. Hygiéniste social, défenseur populaire de l'abstinence, il s'en prit aux maladies de civilisation et lutta pour l'accès des femmes aux études supérieures. Bourgeois d'honneur de Bâle en 1890.

Sources et bibliographie

  • G. Schmidt, Das geistige Vermächtnis von Gustav von Bunge, 1973
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.1.1844 ✝︎ 5.11.1920

Suggestion de citation

Jagella Denoth, Caroline: "Bunge, Gustav von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.07.2003, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014312/2003-07-08/, consulté le 30.11.2020.