de fr it

Edouard deCérenville

14.6.1843 à Seppey (comm. Vulliens), 18.4.1915 à Lausanne, de Paudex. Fils d'Henri-Charles-Nicolas, député, et d'Elise Burnand. Neveu d'Edouard Burnand et de Charles Burnand. Constance Elisa de Coppet, fille de Jean-Edouard, d'une famille de banquiers installés à New York. Etudes à Zurich. Médecin de l'hôpital cantonal (1870-1882 ; 1888-1898) et premier professeur de clinique médicale à l'université de Lausanne (1890-1898), C. est l'un des créateurs de la station climatique de Leysin et l'un des fondateurs de la Ligue vaudoise contre la tuberculose. Disciple de Theodor Billroth et d'Anton Biermer, il devient l'un des pionniers de la thoracoplastie, dans la collapsothérapie de la tuberculose (1885). Très actif dans la presse et l'organisation professionnelle médicales. Bellettrien, libéral.

Sources et bibliographie

  • De l'intervention opératoire dans les maladies du poumon, 1885
  • E. Thomas, La vie et l'œuvre des Drs L. Revilliod et E. de Cérenville, 1919
  • R. Burnand, «Edouard de Cérenville, précurseur de la chirurgie thoracique et endo-thoracique», in Revue médicale de la Suisse romande, 1950, 131-146
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.6.1843 ✝︎ 18.4.1915