de fr it

CharlesChossat

30.4.1796 à Carouge (GE), 7.3.1875 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jean-Etienne-César, médecin, et de Louise Delmas. Sara Du Roveray, fille de Jean-Paul-Frédéric. Elève de Pestalozzi à Yverdon, puis à l'académie de Genève, études de médecine à Paris (chez François Magendie, Georges Cuvier et Louis Joseph Gay-Lussac), doctorat en 1820. Après divers voyages comme médecin privé, C. revint à Genève en 1828. Son Mémoire sur l'analyse des fonctions urinaires (1825) et ses Recherches expérimentales sur l'inanition (1841) lui valurent à deux reprises le prix Monthyon de physiologie expérimentale. Député radical au Grand Conseil de Genève (1842), C. fut le délégué du Département de l'instruction publique auprès de l'académie (1847). Membre correspondant de l'Académie de médecine de Paris (1846). Président de la Société de physique et d'histoire naturelle (1863). Légion d'honneur (1865).

Sources et bibliographie

  • K. Kilgus, Charles Chossat, 1967
  • J.J. Dreifuss, «Charles Chossat (1796-1875), physiologiste, médecin et homme politique genevois», in Gesnerus, 45, 1988, 239-261 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.4.1796 ✝︎ 7.3.1875