de fr it

JeanColladon

15.7.1608 à Genève, 21.12.1675 à Londres, prot., de Genève, naturalisé anglais (1662). Fils d'Esaïe (->). 1637 Aimée de Frotté, fille de Pierre, seigneur du Mesnil. Doctorat en médecine à l'université de Cambridge (1635). Etabli en Angleterre (1631), C. est conseiller et premier médecin du roi Charles Ier. Il joue un rôle d'intermédiaire officieux entre le Conseil de Genève et les autorités anglaises (1635). Après la chute d'Olivier Cromwell (1645), il est nommé médecin de Charles II. Principal fondateur de l'Eglise française de Savoy à Londres. Membre honoraire du Collège des physiciens. Chevalier (1664).

Sources et bibliographie

  • B. Gagnebin, «Un diplomate genevois à la cour d'Angleterre au XVIIe s.», in Le Mois suisse, 26, 1941
  • Livre du Recteur, 2, 534
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 15.7.1608 ✝︎ 21.12.1675

Suggestion de citation

Barras, Vincent: "Colladon, Jean", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.01.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014330/2004-01-20/, consulté le 04.12.2020.