de fr it

Emanuel EduardFueter

2.5.1801 à Berne, 30.4.1855 à Berne, prot., de Berne. Fils de Daniel, commerçant. 1828 Fanny Bucher, fille de Jakob, marchand et colonel bernois. Gymnase à Berne, études de médecine à Berne (diplôme en 1825) et Göttingen, spécialisation à Vienne. Médecin à Berne et Gurnigelbad (1826). Privat-docent (1830-1832), professeur de pathologie et de thérapie à l'académie (1832-1834), professeur extraordinaire de policlinique et de thérapie spéciale à l'université de Berne (1834-1855). Docteur honoris causa (1835). Fondateur et directeur de la policlinique. Président de la Société bernoise de médecine et de chirurgie (1837-1840 et 1843-1849), rédacteur de la Schweizerische Zeitschrift für Medizin, Chirurgie und Geburtshilfe (1846-1852). Membre de la commission de santé (1833-1847). Député au Grand Conseil bernois (1835). Fondateur (1854) et directeur de la Société d'assistance publique. Auteur de nombreux traités de médecine et d'écrits sur des questions de politique sociale et sanitaire. C'est à la demande de F. et avec son soutien que son ami d'enfance Jeremias Gotthelf (pseudonyme d'Albert Bitzius) écrivit, contre le charlatanisme, le roman Anne-Babi et sa manière de tenir ménage et de guérir les gens.

Sources et bibliographie

  • C. Müller, «Emanuel Eduard Fueter, Zu seinem 100. Todestag», in Praxis, 38, 1955, 857-861
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.5.1801 ✝︎ 30.4.1855