de fr it

Johann Friedrich vonHerrenschwand

28.4.1715 à Morat, 1.6.1798 à Berne, prot., de Morat, Greng (1759) et Berne (1793). Fils de Gerhard, conseiller, et de Margarethe Tschiffeli, fille de David, bailli, de Berne. Frère d'Anton Gabriel ( ->). Anna Margarethe Weibel, de Morat. Ecoles à Morat et Berne, études de médecine à Strasbourg, Iéna, Halle, doctorat de médecine à Leyde en 1737. Médecin militaire en Flandres, puis médecin (particulier) du landgrave Frédéric Jacques de Hesse-Hombourg (1740), de la ville de Morat (1743-1745), du prince héritier Frédéric de Saxe-Gotha à Paris (1745), du régiment des Gardes suisses (1750). De retour à Morat en 1755, H. fut brièvement médecin du duc Frédéric III de Saxe-Gotha en 1757 et ensuite du roi Stanislas II Auguste Poniatowski de 1764 à 1768. Lors de ce séjour en Pologne, il projeta une vaste réforme du système médical. Médecin consultant à Berne en 1779. H. fut un médecin cosmopolite et un réformateur éclairé de la médecine. En 1784, il vendit sa grande propriété de Greng. Confirmation impériale de ses origines (usurpées) de vieille noblesse (1757). Chevalier polonais (1768).

Sources et bibliographie

  • Traité des principales et des plus fréquentes maladies externes et internes, 1788
  • Fonds, BBB
  • Données biogr., AV Morat
  • H. Jenzer, Dr. med. Johann Friedrich von Herrenschwand, 1967
  • M.F. Rubli, Greng, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 28.4.1715 ✝︎ 1.6.1798

Suggestion de citation

Boschung, Urs: "Herrenschwand, Johann Friedrich von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.06.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014402/2006-06-27/, consulté le 30.10.2020.