de fr it

HeinrichHunziker

9.12.1879 à Bâle, 26.4.1982 à Walchwil, prot., de Kirchleerau, de Bâle (1881) et d'Adliswil (1914). Fils de Heinrich, commis, et de Friederike Kuttler. 1) Hedwig Schild, 2) Clara Raschle. Ecoles et études de médecine à Bâle, doctorat en 1904. Assistant à l'hôpital des Bourgeois de Bâle (1903) et à Soleure (1904). H. pratiqua à Granges (1905), Adliswil (1910) et Walchwil (1926-1931). En 1915, il préconisa le premier l'utilisation de sel de cuisine iodé pour prévenir le goître endémique. Docteur honoris causa de la faculté de médecine de l'université de Berne (1979) pour cette découverte.

Sources et bibliographie

  • Der Kropf, eine Anpassung an jodarme Nahrung, 1915
  • Die Prophylaxe der grossen Schilddrüse, 1924
  • Die Atmung: Wunder oder Geheimnis?, 1977
  • KBZG
  • Fonds, Institut d'hist. de la médecine de l'université de Berne
  • F. Merke, Geschichte und Ikonographie des endemischen Kropfes und Kretinismus, 1971
  • Biographisches Lexikon verstorbener Schweizer, 8, 1982, 78
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.12.1879 ✝︎ 26.4.1982

Suggestion de citation

Boschung, Urs: "Hunziker, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.09.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014419/2009-09-03/, consulté le 03.12.2020.