de fr it

Joseph AloisSalzmann

16.7.1751 à Lucerne, 22.8.1811 à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Jakob Mauriz, aubergiste, et de Maria Rosida Felicitas Schaubacher. 1773 Josepha Kunigunde Nager, d'une riche famille d'Andermatt. Imprimeur et éditeur, S. fut à la tête d'une librairie et de la première bibliothèque publique de Lucerne, qui ne perdura pas. Son imprimerie connut un bel essor entre 1781 et 1790 grâce à la publication d'auteurs lucernois partisans des Lumières et à des commandes qui lui parvenaient de toute la Confédération. Il publia notamment la revue Luzerner Intelligenz-Blatt (1781) et l'hebdomadaire Luzernisches Wochenblatt (1782-1793). Devancé par la concurrence, S. édita ensuite surtout des livres de prières et des manuels scolaires, comme ceux du père Nivard Krauer destinés à l'école normale de Saint-Urbain. A sa mort, l'imprimerie fut reprise par Johann Martin Anich, puis par les frères Aloys et Heinrich Räber en 1832.

Sources et bibliographie

  • E. Grossmann, Joseph Aloys Salzmann, 1943
  • F. Blaser, Die Luzerner Buchdrucker des 19. Jahrhunderts, 1974
  • P.H. Kamber, «Lesende Luzernerinnen», in Les femmes dans la ville, éd. A.-L. Head-König, A. Tanner, 1993, 135-161
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.7.1751 ✝︎ 22.8.1811