de fr it

Jost Niklaus JoachimSchumacher

26.3.1709 à Lucerne, 1778, cath., de Lucerne. Fils de Franz Plazid (->). Frère de Franz Alois (->). Anna Maria Meyer von Schauensee, fille de Franz Ludwig, membre du Grand Conseil. Au Grand Conseil de Lucerne (dès 1730), au Petit Conseil (1742-1762), bailli de Büron et de Triengen (1733-1735), de Lugano (1746-1748) et de Willisau (1751-1755), délégué au sindicato des bailliages tessinois (1758-1761), trésorier (dès 1758). A la suite d'un vol par effraction commis dans sa demeure peu avant la première présentation des comptes et après une enquête menée par Joseph Rudolf Valentin Meyer von Schauensee, S. fut accusé de détournement de fonds et banni de la Confédération en 1762. Le conflit entre Meyer von Schauensee et S. coûta en outre la vie à son fils, Lorenz Plazid (->), condamné à mort en 1764 par la ville de Lucerne. Après le Klosterhandel (proposition visant à supprimer ou diminuer le nombre de couvents), Meyer von Schauensee fut banni et S. gracié. Il retourna à Lucerne en 1770 et reprit place au Petit Conseil.

Sources et bibliographie

  • J.R.V. Meyer, Das Pekulat, 1831
  • H. Wicki, «Luzerner Patriziat in der Krise», in Gfr., 145, 1992, 97-114
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.3.1709 ✝︎ 1778