de fr it

LudwigSeiler

vers 1440, 18.10.1499 à Lucerne, de Lucerne. Probablement fils de German, aubergiste. Beau-frère de Niklaus von Meran. 1) Dorothea von Werra, 2) Elisabeth Segesser, fille de Hans Ulrich, chevalier. Riche drapier, financier et propriétaire de l'auberge de la Couronne (Zur Krone) à Lucerne, où descendaient les délégués du duc de Milan et de l'empereur. Membre du Grand Conseil de Lucerne (dès 1462) et du Petit Conseil (1470-1499), bailli de Büron-Triengen (1469-1471), Sargans (1478-1480) et Rothenburg (1481-1483), administrateur du chapitre de Saint-Léger (1482), six fois avoyer de Lucerne (1485-1497), trésorier (1491-1497), contrôleur des comptes de la ville (1497-1499). Juge du Conseil et délégué à la Diète. Envoyé du Conseil à Worms et à Milan, S. y signa des contrats commerciaux privés avantageux. Mercenaire lors de la guerre de Waldshut et à la bataille de Morat, capitaine des Lucernois lors des campagnes de 1478 à Bellinzone, de 1487 contre Milan (à l'instigation de Jost von Silenen) et de 1490 à Rorschach et Saint-Gall, ainsi qu'en 1499 lors de la bataille de Hard. Il fut l'un des commerçants suisses arrêtés par Bilgeri von Heudorf en avril 1473 sur le chemin de la foire de Francfort et délivrés par les Strasbourgeois. Ses relations politiques avec Milan et l'Allemagne du Sud profitèrent principalement à ses activités commerciales. Sa participation aux expéditions dans la Léventine lui coûta sans doute les exemptions de péage dont il bénéficiait de la part de Milan; il ne les recouvra jamais, malgré le rôle (décisif à ses yeux) qu'il joua dans la conclusion du capitulat de Milan en 1483. Renonçant aux bonnes relations entretenues jusque-là par sa famille avec le duché de Milan, il mit son influence au service de la France. Des disputes financières et des procès pour atteintes à l'honneur jalonnèrent toute sa carrière. En 1493, le Conseil lui enjoignit de se comporter plus aimablement envers ses subordonnés et ses égaux.

Sources et bibliographie

  • L. Haas, Schultheiss Ludwig Seiler von Luzern, mit besonderer Berücksichtigung der Kapitulatsverhandlungen in den Jahren 1479-1483, 1935
  • F. Glauser, Luzern jenseits der Reuss, 2002
Liens

Suggestion de citation

Quadri, Peter: "Seiler, Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.12.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014504/2012-12-18/, consulté le 14.06.2021.