de fr it

Hans WolfgangMaier

26.7.1882 à Francfort-sur-le-Main, 25.3.1945 à Zurich, protestant, citoyen allemand, de Zurich (1900). Fils de Gustav Maier, issu d'une famille juive et converti au christianisme. 1) 1906 Leonie Laissle, 2) 1919 Elena Martha Schaufele.

Après avoir passé sa maturité à Zurich, Hans Wolfgang Maier fit des études de médecine à Zurich, Vienne et Strasbourg. Médecin-assistant à la clinique psychiatrique du Burghölzli à Zurich (1905-1927), il fonda et dirigea la policlinique psychiatrique et le service de psychiatrie infantile de Stephansburg. Professeur ordinaire de psychiatrie à l'université de Zurich (1927-1941), il fut en même temps directeur du Burghölzli. Sa relation avec une patiente, qui donna naissance à un enfant, déclencha une campagne qui le poussa à donner sa démission en 1941. Il prit part à l'élaboration du Code pénal suisse de 1942. Auteur de plusieurs ouvrages de référence sur la psychiatrie sociale et légale ainsi que sur les rapports de la psychiatrie et de l'armée (activités d'expert), Maier défendit, surtout dans ses écrits, les idées eugéniques de l'époque.

Sources et bibliographie

  • Arnold, Christian: Der Psychiater Hans Wolfgang Maier (1882-1945), 1992 (avec liste des œuvres).
  • Huonker, Thomas: Diagnose «moralisch defekt». Kastration, Sterilisation und Rassenhygiene im Dienst der Schweizer Sozialpolitik und Psychatrie 1890-1970, 2003.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.7.1882 ✝︎ 25.3.1945

Suggestion de citation

Koelbing-Waldis, Vera: "Maier, Hans Wolfgang", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.04.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014531/2020-04-15/, consulté le 29.07.2021.