de fr it

EugèneOlivier

23.10.1868 à Lausanne, 16.9.1955 au Mont-sur-Lausanne, prot., d'Eysins, de La Sarraz et du Mont-sur-Lausanne. Fils de Charles François Gustave, professeur, puis directeur d'institut pour jeunes filles, et de Julie de Speyr. Frère de Franck (->), petit-fils d'Urbain (->), petit-neveu de Juste (->). 1901 Charlotte von Mayer (->). Etudes de médecine à Lausanne, internat auprès d'Edouard de Cérenville, puis chef de clinique médicale. Gravement atteint de tuberculose, O. doit renoncer à sa carrière médicale (1896). Séjour à Leysin (1901-1905). Médecin de campagne à Trélex (1905-1910). Membre actif, avec son épouse, de la Ligue vaudoise contre la tuberculose, il en est le secrétaire général de 1913 à 1926 (remplacé après une grave rechute). O. se réoriente à nouveau et consacre trente ans à l'histoire de la médecine; il est l'auteur d'une synthèse remarquable (Médecine et santé dans le Pays de Vaud, 1962). Docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1948).

Sources et bibliographie

  • Fonds Olivier, BCUL
  • G. Piotet et al., Hommage à Charlotte et Eugène Olivier, 1956
  • G. Saudan, éd., L'éveil médical vaudois, 1750-1850, 1987, 100-102 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.10.1868 ✝︎ 16.9.1955