de fr it

Barbara vonLuternau

Barbara von Roll

4.12.1502 à Soleure, 21.2.1571 à Soleure, catholique. Guérisseuse et bienfaitrice dans les domaines de la santé et de l'assistance.

Barbara von Roll était la fille de Johann von Roll, membre du Petit Conseil, établi à Soleure depuis 1495, ancêtre des von Roll soleurois, et d'Agatha von Blumenegg, héritiers de la fortune de Küngold von Spiegelberg. Elle grandit avec ses deux frères Georg et Johannes von Roll dans la maison Von Roll, située au 69 de la Hauptgasse à Soleure, où elle fut éduquée conformément à son rang. En 1519, elle épousa Hieronymus von Luternau, futur membre du Conseil et capitaine au service de France, fils de Sebastian von Luternau, avoyer d'Aarau, et de Margarita von Stuben. Elle fut la belle-sœur de Beat von Luternau. Le couple n'eut probablement pas d'enfants.

Lettre de Barbara von Luternau à Valentin Rebmann du 19 octobre 1561, 28,5 x 21 cm (Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne, Cod. A 27, f. 40r, lettre n° 32).
Lettre de Barbara von Luternau à Valentin Rebmann du 19 octobre 1561, 28,5 x 21 cm (Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne, Cod. A 27, f. 40r, lettre n° 32). […]

Fortunée du fait de ses origines et de son mariage, Barbara von Luternau disposait probablement d'une procuration pour financer ses œuvres caritatives. En 1536, le couple échangea la maison sise à la Kirchgasse à Soleure (acquise en 1520) contre l'actuelle maison Von Roll à la Hauptgasse, ayant appartenu à l'un des frères de Barbara von Luternau. En effet, cette dernière nécessitait probablement davantage de place pour son hospice destiné aux pauvres. Consultée au plus tard dès 1538 aussi bien par des femmes que par des hommes, la guérisseuse avait acquis ses connaissances médicales de manière autodidacte en lisant des ouvrages médicaux diffusés en allemand. Elle fit des prescriptions à base de plantes médicinales, prodigua des conseils pratiques et envoya ses patientes et patients chez le barbier-chirurgien bernois Jost Stöckli pour des interventions chirurgicales. A l'instar de nombreux contemporains, Barbara von Luternau cultivait des plantes médicinales dans son jardin. Selon Glaréan, il y eut un afflux de malades à Fribourg-en-Brisgau en 1545 lorsqu'on apprit que la guérisseuse se trouvait dans la ville. Durant les dernières années de sa vie, elle souffrit probablement de surmenage et d'épuisement. A sa mort, la maison sise à la Hauptgasse 69 passa de la famille von Luternau à la famille von Roll. 

A Soleure, Barbara von Luternau est entrée dans l'histoire comme une noble généreuse, dévouée et dotée de vastes connaissances en médecine. Servant de modèle aux personnes œuvrant dans la diaconie au XIXe siècle, qualifiée de femme médecin d'envergure scientifique par les militantes du mouvement féministe des années 1970, elle apparaît dans les sources contemporaines en premier lieu comme bienfaitrice dans le cadre de l’assistance aux pauvres et des soins aux malades. 

«Barbara von Roll», lithographie tirée de la première édition de l'ouvrage Die Heldinnen des Schweizerlandes: Helvetia 1833, édité et illustré par Johann Jakob Honegger avec des textes de Gerold Meyer von Knonau, Zurich 1833 (Bibliothèque nationale suisse, Berne).
«Barbara von Roll», lithographie tirée de la première édition de l'ouvrage Die Heldinnen des Schweizerlandes: Helvetia 1833, édité et illustré par Johann Jakob Honegger avec des textes de Gerold Meyer von Knonau, Zurich 1833 (Bibliothèque nationale suisse, Berne). […]

Sources et bibliographie

  • Bridel, Philippe-Sirice: «Barbara von Roll», in: Solothurnisches Wochenblatt für das Jahr 1821, 1821/13, pp. 121-124.
  • Sterchi, Jakob: «Barbara von Luternau, geb. von Roll, 1502-1572», in: Sammlung Bernischer Biographien, vol. 4, 1902, pp. 161-166.
  • Schmidlin, Ludwig Rochus: Genealogie der Freiherren von Roll, 1914.
  • Appenzeller, Gotthold: Das solothurnische Armenwesen vom 16. Jahrhundert bis zur Gegenwart, 1944.
  • Kull-Schlappner, Rosmarie: «Barbara von Roll, eine grosse Ärztin in ihrer Zeit», in: Zeitschrift für Krankenpflege, 64/10, 1971, pp. 356-357.
  • Kull-Schlappner, Rosmarie: Solothurnerinnen. Frauliches Wirken im Zeichen Solothurns, 1972.
  • Grieder, Monika: «Barbara von Luternau, geborene von Roll (1502-1571): Was ihre Briefe an den reformierten Pfarrer Rebmann über ihr Leben und Wirken im altgläubigen Solothurn verraten», in: Zwingliana, 47, 2020, pp. 17-105.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 4.12.1502 ✝︎ 21.2.1571

Suggestion de citation

Monika Grieder: "Luternau, Barbara von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.07.2022, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014600/2022-07-21/, consulté le 12.08.2022.