de fr it

WilhelmSchulthess

18.5.1855 à Villnachern, 6.3.1917 à Zurich, prot., de Zurich. Fils d'Edmund, propriétaire foncier, et de Brigitta Cornelia Marth. Frère d'Edmund (->). Elise Wyder, fille de Hans Rudolf, apprêteur de soieries. Etudes de médecine à Zurich, spécialisation en médecine interne et en pédiatrie, habilitation en 1889. Déjà praticien, S. ouvrit en 1883 l'institut orthopédique de Zurich, avec August Lüning (1852-1925). Il joua un rôle déterminant dans la création de la Société suisse pour enfants invalides (1909) et de l'institution pour enfants invalides de Balgrist (1912). A la mort de S., sa fille Claire et le mari de celle-ci, Eugen Hallauer, reprirent la direction de l'institut orthopédique (établissement privé, appelé clinique Schulthess depuis 1951). De l'institution de Balgrist est issue la clinique orthopédique universitaire Balgrist (1945). S. jouissait d'une réputation internationale comme spécialiste de la scoliose et comme pionnier en matière d'aide sociale aux handicapés. Professeur extraordinaire ad personam à l'université de Zurich (1912). Président de la Société allemande de chirurgie orthopédique (1908). Prix international d'orthopédie Humbert Ier (1910).

Sources et bibliographie

  • B. Rüttimann, Wilhelm Schulthess (1855-1917) und die Schweizer Orthopädie seiner Zeit, 1983
  • B. Rüttimann, «Aus der Geschichte des Schweizerischen Vereins Balgrist 1909-1984», in Swiss Med, 6, 1984, no 5a, 8-23
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.5.1855 ✝︎ 6.3.1917

Suggestion de citation

Rüttimann, Beat: "Schulthess, Wilhelm", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.10.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014635/2012-10-23/, consulté le 29.11.2020.