de fr it

AlexanderSpengler

20.3.1827 à Mannheim, 11.1.1901 à Davos, prot., de Wiesen (GR) en 1855. Fils de Johann Philipp, instituteur. Elisabeth Ambühl, fille d'Andreas, confiseur. Etudes de droit à Heidelberg. Après avoir participé à la révolution allemande de 1848-1849, S. se réfugia en Suisse. Etudes de médecine à Zurich, médecin de district à Davos (1853). S. reconnut l'importance du climat de montagne dans le traitement diététique de la tuberculose, ce qui permit l'essor de Davos comme lieu de cure. Avec Willem Jan Holsboer, il fonda en 1868 l'établissement Spengler-Holsboer, premier sanatorium de Davos. Cofondateur de la maison de cure et des diaconesses (Alexanderhaus), de l'Association pour les malades pulmonaires indigents et de la communauté évangélique du sanatorium.

Sources et bibliographie

  • Die Landschaft Davos als Kurort gegen Lungenschwindsucht, 1869
  • H. Koelbing, «Alexander Spengler als Tuberkulose-Arzt und Klimatherapeut», in Hundert Jahre Lungen-Kurort Davos, éd. F. Suter, H. Meyer, 1966, 39-46
  • J. Ferdmann, Der Aufstieg von Davos, 1990
  • Die Zeit, 2003, no 5
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Bollier, Peter: "Spengler, Alexander", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.02.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014647/2012-02-13/, consulté le 16.06.2021.