de fr it

ThéodoreTurquet de Mayerne

28.9.1573 à Genève, 22.3.1655 à Chelsea (Londres), prot. Fils de Louis, réfugié, de Lyon, historien, et de Louise Le Maçon. Filleul de Théodore de Bèze. 1) Margaretha Elburg van den Boetzelaer van Asperen, 2) 1630 Isabella Joachimi. Etudes à Genève, puis à l'université de Heidelberg (1588-1591) et à la faculté de médecine de Montpellier (1592-1597, doctorat). Sous l'influence de Joseph Du Chesne, T. adopte les principes de la médecine chimique. Il est nommé médecin ordinaire d'Henri IV (1598). Il accompagne le duc Henri de Rohan dans un tour d'Europe (1599-1601). Dans le débat entre les disciples de Paracelse et les tenants de la tradition selon Galien, il prend parti pour les premiers; la faculté de médecine de Paris interdit alors à ses membres de consulter avec lui. Après un premier séjour en Angleterre en 1606, il s'établit définitivement à Londres en 1611 à la demande de Jacques Ier. Elu en 1616 au Collège royal des médecins, il devient le médecin de la cour. T. se livre à des expériences de chimie, enrichit la pharmacologie de plusieurs découvertes, recueille auprès des artisans et des artistes, dont Rubens, des informations sur leurs techniques. Il garde des liens avec Genève dont il se veut l'ambassadeur officieux et acquiert la baronnie d'Aubonne (1621). Considéré en Angleterre comme un innovateur, T. tient un journal de ses consultations (1603-1653, env. 20 vol. manuscrits). Chevalier en 1624.

Sources et bibliographie

  • «Lettres de Théodore Turquet de Mayerne au Petit Conseil de Genève», in Mém. et doc. publiés par la Soc. d'hist. et d'archéol. de Genève, 15, 1865, 182-212
  • B. Nance, Turquet de Mayerne as Baroque Physician, 2001
  • H.R. Trevor-Roper, Europe's Physician, 2006
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.9.1573 ✝︎ 22.3.1655