de fr it

JohannesWildberger

8.1.1815 à Neunkirch, 30.11.1879 à Merano (Tyrol du Sud), prot., de Neunkirch, dès 1838 bourgeois de Bamberg (Bavière). Fils de Hans Jakob, maître boulanger, et d'Augusta Uehlinger. Louise Carolina Elisabeth Hammon, fille de Georg Christoph, coutelier de Nuremberg. Apprentissage de coutelier (1831-1834) à Tuttlingen (Wurtemberg), compagnonnage en Suisse et en Allemagne du Sud (1834-1837). Coutelier et fabricant d'instruments chirurgicaux à Bamberg (1838), W. se spécialisa dès 1840 dans la fabrication d'appareils orthopédiques. Avec l'appui de médecins, il prit la direction d'un établissement orthopédique à Bamberg (1849-1871), centré sur le traitement conservateur de jeunes patients atteints de scoliose, de pied bot et de luxation congénitale de la hanche. Il rédigea plusieurs publications sur ses méthodes diagnostiques et thérapeutiques. En 1871, W. transféra l'établissement au château de Jägersburg (Haute-Franconie), avant de le fermer définitivement en 1875. Il dirigea par la suite une fabrique de bois et de carton bitumé dans la Forêt bavaroise. Honoré de plusieurs distinctions, membre de la Leopoldina, docteur honoris causa de l'université d'Iéna (1856).

Sources et bibliographie

  • G. Grosch, Johannes Wildberger (1815-1879), ein Schweizer Messerschmied und Wegbereiter der Orthopädie, 1969
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 8.1.1815 ✝︎ 30.11.1879