de fr it

FelixWirz

vers 1510 à Zurich, 1585 (ou juste avant), à Zurich, d'Erlenbach (ZH). Fils de Heinrich et de Verena Wädischwiler. 1) Dorothea Glintz, 2) 1548 Elisabeth Meyer von Birch. Apprentissage de barbier à Zurich (vers 1525), années de compagnonnage à Bamberg, Pforzheim, Nuremberg, Padoue et Rome, entre autres. Maître barbier à Zurich (1536), chirurgien, propriétaire de bains, médecin à l'hôpital (mentionné en 1539) et Wundgschauer (médecin chargé de poser gratuitement des diagnostics, 1546). Après avoir renoncé à la bourgeoisie de Zurich, W. fut barbier-chirurgien à l'hôpital de Strasbourg (1559-1580), avant de revenir dans sa ville natale. L'ouvrage Practica der Wundartzney, publié pour la première fois en 1596, contient quelques annotations de W., mais il s'agit pour l'essentiel de l'œuvre de son fils homonyme (->), avec lequel il fut souvent confondu. La deuxième édition (1612), publiée par son fils Rudolph, ainsi que les nombreuses éditions ultérieures et les traductions en latin (1642), hollandais (1647), anglais (1650) et français (1672) reposent majoritairement sur des écrits laissés par W. Le livre, nourri surtout d'expérience personnelle, fut au XVIIe s. un ouvrage de référence pour la chirurgie.

Sources et bibliographie

  • C. Brunner, Biographische Notizen über den Züricher Chirurgen Felix Wirtz, [1890]
  • ADB, 44, 352
  • H.G. Wirz, Die Wundartzney von Felix Wirtz, 1949
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1510 ✝︎ 1585 (ou juste avant)