de fr it

GustaveJulliard

18.10.1836 à Genève, 14.8.1911 à Plainpalais (auj. comm. Genève), de Genève. Fils d'Etienne François, médecin, et de Jacqueline Eynard. 1867 Marie-Marceline Lenoir, fille de Jean-David, agent de change. Etudes de lettres et de sciences à l'académie de Genève (1855-1857), puis de médecine et chirurgie à Paris, thèse en 1865. J. pratiqua la chirurgie à l'hôpital cantonal de Genève dès 1866. Il fut l'un des initiateurs et des personnages les plus influents de la nouvelle faculté de médecine de cette ville, fondée en 1876. Professeur de clinique chirurgicale, doyen et recteur à plusieurs reprises. Retraite en 1904. Son nom est resté lié à une table d'opération et à un nouveau masque d'anesthésie à l'éther. Député radical au Grand Conseil genevois (1873-1874).

Sources et bibliographie

  • «L'éther est-il préférable au chloroforme?», in Revue médicale de la Suisse romande, 11, 1891, 81-127
  • Livre du Recteur, 4, 174
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.10.1836 ✝︎ 14.8.1911