de fr it

JohannesGerster

entre le 5 et le 12.8.1531, de Kaufbeuren (Allgäu). Fils de Conrad, administrateur d'Ehrenberg (Saxe), bourgeois de Kaufbeuren, franc-juge de l'Empire. Barbara Guldinknopf, fille de Heinrich, conseiller. Immatriculé à l'université de Bâle en 1475. Substitut du chancelier de Bâle (1482-1488), G. fut chargé de réorganiser les archives de la ville. Greffier du tribunal de l'avoyer (1488-1502). Chancelier de la ville (1502-1523). Membre de la députation des Suisses auprès du pape Jules II (1510). G. offrit à l'église paroissiale Saint-Martin de Bâle la Madone de Soleure, peinte en 1522 par Hans Holbein le Jeune, disparue en 1528 avant la crise iconoclaste de Bâle et retrouvée en 1864 à Granges (SO).

Sources et bibliographie

  • R. Wackernagel, éd., Repertorium des Staatsarchivs zu Basel, 1905
  • P.-J. Schuler, Notare Südwestdeutschlands, 1987, 405
  • O. Bätschmann, Hans Holbein d.J., 2010, 27-28
En bref
Dates biographiques ✝︎ entre le 5 et le 12.8.1531

Suggestion de citation

Zünd, André: "Gerster, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.08.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014743/2011-08-10/, consulté le 06.12.2020.