de fr it

HeinrichKüssenberg

Mentionné pour la première fois le 27.11.1520, avant le 23.11.1536, de Klingnau (AG). Peut-être fils de Henni, juge au tribunal de la ville en 1477, ou de Peter, bachelier ès arts, tous deux de Klingnau. K. fut chapelain de l'autel de Notre-Dame (1520-1525 et 1527-1533) et responsable des aumônes à Klingnau (1520-1525). Prêtre à Dogern (Hochrhein, Forêt-Noire), vraisemblablement avant 1520 déjà, il quitta cette charge avant 1524 et obtint peu après un poste dans le couvent de Königsfelden, qui en était collateur. Auteur d'une chronique (pour laquelle manque une édition critique), K. y décrit dans la première partie les troubles liés à la Réforme et à la guerre des Paysans dans le comté de Bade, le Klettgau et en Forêt-Noire (1522-1529). Il n'est pas certain que la deuxième partie, traitant de la seconde guerre de Kappel, puisse lui être attribuée.

Sources et bibliographie

  • AV Klingnau
  • W. Beyel, Die nächsten Folgen des Kappeler-Krieges, 1875, 411-474
  • O. Mittler, Geschichte der Stadt Klingnau, 21967
  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 1, 299-300
En bref
Dates biographiques Première mention 27.11.1520 ✝︎ avant le 23.11.1536