de fr it

DorotheaSchermann

Attestée de 1490 à 1537, de Bâle. Fille de Lienhart et d'Elisabeth von Sennheim. Novice au couvent des clarisses de Gnadental à Bâle en 1490. S. est citée en 1515 comme copiste et en 1518 comme archiviste du couvent. A la suppression de celui-ci à la Réforme (1529), elle resta à Bâle et reçut 100 florins de la ville en 1534. S. pourrait être la même personne que Dorothea Schryberin, qui recopia un bréviaire marial en 1503.

Sources et bibliographie

  • B. Degler-Spengler, Das Klarissenkloster Gnadental in Basel, 1289-1529, 1969
  • CMD-CH, 1, 232, 256; 3, 105, 309
  • J.F. Hamburger, «Frauen und Schriftlichkeit in der Schweiz im Mittelalter», in Bibliotheken bauen, éd. S. Bieri, W. Fuchs, 2001, 71-121
En bref
Dates biographiques Première mention 1490 Dernière mention 1537