de fr it

LudwigSterner

vers 1470 peut-être à Racconigi (marquisat de Saluces, Piémont), 1541 à Bienne, de Fribourg (1505), de Bienne (1510). 1) 1505 NN, sœur ou fille de Hartmann Krebs, 2) Anna Hegkibom (Eckenboum). Après être passé en jugement à Bienne en 1496, S. s'enfuit à Fribourg où il dut jurer de renoncer à tout acte de vengeance (17 novembre). Il suivit probablement une formation de notaire. Pendant la guerre de Souabe (1499), il participa aux expéditions dans le Hegau (février) et en Thurgovie (mars) en qualité de secrétaire de campagne. En 1500-1501, il réalisa une copie de la chronique des guerres de Bourgogne de Peter von Molsheim et de celle sur la guerre de Souabe de Johann Lenz. Notaire et secrétaire juré à Fribourg en 1503 (ou 1506), il dut abandonner ces activités et perdit son droit de bourgeoisie en 1510 pour avoir enfreint l'interdiction d'enrôler des mercenaires. Après un nouveau serment de renoncement à la vengeance (23 janvier), il quitta Fribourg pour Bienne, où il fut nommé secrétaire de la ville pour dix ans (10 février, entré en fonction en été). D'abord du côté des catholiques, il dut quitter Bienne (1524) et se réfugia à la cour de l'évêque de Bâle à Porrentruy. Il put revenir à Bienne en 1525, passa à la Réforme (1526) et resta secrétaire de la ville jusqu'à sa mort. S. possédait une bibliothèque aujourd'hui dispersée de 120 à 130 ouvrages.

Sources et bibliographie

  • Actes, chartes et missives, AV Bienne
  • Registres notariaux, AEF
  • W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 430-431
  • F. Schanze, Ludwig Sterners Handschrift der Burgunderkriegschronik des Peter von Molsheim und der Schwabenkriegschronik des Johann Lenz mit den von Sterner beigefügten Anhängen, 2 vol., 2001-2006
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Utz Tremp, Kathrin: "Sterner, Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014774/2012-11-14/, consulté le 14.05.2021.