de fr it

Johann LudwigSchnell

15.7.1781 à Berthoud, 10.5.1859 à Berthoud, prot., de Berthoud. Fils de Johannes (->). Frère de Johann (->) et Karl (->), cousin de Samuel Ludwig (->). Rosina Elisabeth Gatschet, fille de Niklaus Samuel Rudolf, préfet de Berthoud, de Berne. Formation de juriste. Secrétaire de district, S. succéda ensuite à son père comme secrétaire de ville de Berthoud. En octobre 1830, il détermina le Conseil de ville de Berthoud (législatif) à demander une réforme constitutionnelle au gouvernement bernois, contribuant ainsi de manière décisive à la révolution libérale de 1830-1831. Comme secrétaire de la Constituante, il participa à l'élaboration de la nouvelle loi fondamentale de 1831. Il renonça ensuite à poursuivre sa carrière politique, malgré son élection au nouveau Grand Conseil. En 1842, S. fonda à Oberburg avec Max Schneckenburger une fonderie de fer et de bronze.

Sources et bibliographie

  • AFam, ABourg de Berthoud
  • Junker, Berne, 1 et 2
  • P.-A. Nielson, "... ein Bruder von dem zu haben...", 2 vol., mém. lic. Berne, 1988, 88-93, 505
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 15.7.1781 ✝︎ 10.5.1859

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Schnell, Johann Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014785/2012-11-21/, consulté le 01.10.2020.