de fr it

KarlZgraggen

2.4.1861 à Altdorf (UR), 3.12.1929 à Berne, cath., d'Altdorf. Fils d'Anton, médecin, et de Margaritha Kübach. 1888 Emilie Vogt, fille d'Emil Vogt. Gymnase à Berne, maturité (1879), études de droit à Leipzig et Berne, avocat (1884). Greffier à la cour suprême (1885-1891), puis procureur général du canton de Berne (1892-1908). Z. ouvrit son cabinet d'avocat en 1899. Sous l'influence de son ami Gustav Müller et d'Albert Steck, il adhéra à la social-démocratie par le biais de la Société du Grutli et présida le parti socialiste suisse de 1895 à 1896. Membre du législatif (1894-1900) et, à temps partiel, de l'exécutif de la ville de Berne (1900-1920, Police), député au Grand Conseil bernois (1899-1906 et 1910-1915), juge cantonal (1915-1920), juge fédéral (1920-1929). Z. défendit Carl Vital Moor après les émeutes de la Käfigturm (1893), à Berne, et fut le conseiller juridique de Lénine durant son exil suisse. Par son activité de publiciste, il prépara l'opinion publique à l'introduction de l'élection à la proportionnelle pour les législatives.

Sources et bibliographie

  • Berner Tagwacht, 3, 4, 6 et 7.12.1929
  • W. Gautschi, Lenin als Emigrant in der Schweiz, 1973, 98-99, 158, 312
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Zgraggen, Karl", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014787/2014-02-12/, consulté le 28.10.2020.