de fr it

FritzAmstein

8.2.1853 à Bâle, 21.5.1922 à Bâle, prot., de Wila. Fils de Johann Heinrich, vendeur et maître baigneur, et de Margaretha Schäfer, garde-malade. 1876 Hermina Hugelshofer, d'Illhart. Gymnase, école des arts et métiers à Bâle. Apprentissage de mécanicien de précision dans la firme Jächlin, fabricant d'horloges publiques. De 1878 à 1918, A. fut rédacteur au Schweizerischer Volksfreund (devenu la National-Zeitung). Député radical au Grand Conseil bâlois de 1881 à 1920. De 1895 à 1911, membre de la commission de surveillance de la maternité, qu'il présida dès 1911. Il siégea aussi à la commission du sanatorium bâlois pour poitrinaires à Davos, à celle du chômage. Il fut l'un des fondateurs de l'Association suisse de la presse (président de 1904 à 1906). Il a laissé des descriptions pleines d'humour du vieux Bâle.

Sources et bibliographie

  • National-Zeitung, 22.5.1922
  • Basler Anzeiger, 25.5.1922
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.2.1853 ✝︎ 21.5.1922