de fr it

AlbertHuber

29.5.1847 à Bâle, 17.4.1917 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Johann Jakob, pharmacien, et de Karolina Molitor, de Wurtzbourg. Petit-fils de Melchior (->). Eleonore Burckhardt, fille de Jakob Hieronymus. Gymnase et Pädagogium à Bâle, apprentissage de pharmacien et études de sciences naturelles à Stuttgart, puis études en Allemagne, en France et en Suisse, diplôme de pharmacien (1870). H. reprit en 1872 l'officine paternelle à Bâle qu'il vendit en 1887 pour faire du droit à l'université de Heidelberg (doctorat en 1891) et devenir avocat à Bâle. Grutléen dans sa jeunesse. Député au Grand Conseil de Bâle-Ville, dans les rangs radicaux (1878-1906), puis socialistes (1906-1908). Président de l'Association bâloise des arts et métiers (1883-1885), membre du comité central de l'Union suisse des arts et métiers (1888-1894). Président de la cour civile (1893-1905). Cofondateur du parti démocrate en 1908. Titulaire de nombreuses distinctions internationales comme pharmacien, H. présida et fut membre d'honneur de la Société bâloise des pharmaciens.

Sources et bibliographie

  • National-Zeitung, 18.4.1917
  • Basler Nachrichten, 19.4.1917
  • J.A. Häfliger, «Die Apotheker und Apotheken Basels», in BZGA, 31, 1932, 427-428
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF