de fr it

Magnence

vers 303 à Amiens, 10/11.8.353 à Lyon. M., païen d'origine barbare, fut porté au pouvoir lors d'un coup d'Etat à Autun en 350, alors qu'il était officier des troupes d'élite de l'empereur Constant. Après s'être débarrassé de ce dernier, il usurpa son titre et étendit son pouvoir sur toute la partie occidentale de l'Empire romain, qui comprenait l'est de la Suisse actuelle, où se trouvait la grande forteresse de Kaiseraugst. Le fameux trésor d'argenterie a été enterré au pied du mur de ce castrum par deux partisans de M., avant que ceux-ci ne l'accompagnent pour combattre Constance II (empereur d'Orient). En 351, les deux armées se rencontrèrent à Mursa (auj. Osijek, Croatie), où M. perdit presque tous ses hommes. Il s'enfuit alors en Gaule et se suicida après une nouvelle défaite en 353.

Sources et bibliographie

  • Reallexikon der Germanischen Altertumskunde, 19, 22001, 149-151
  • M. Guggisberg, A. Kaufmann-Heinimann, Der spätrömische Silberschatz von Kaiseraugst: die neuen Funde, 2003
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 303 ✝︎ 10/11.8.353