de fr it

Septime Sévère

11.4.146 (Lucius Septimius Severus) à Leptis Magna (auj. en Libye), 4.2.211 à Eburacum (York, Grande-Bretagne). Sa seconde épouse, Iulia Domna, lui donne deux fils, Caracalla et Geta. Gouverneur de Pannonie supérieure depuis 191, S. est proclamé empereur par ses troupes le 9 avril 193 après l'assassinat de Pertinax. De 193 à 197, il se défait des autres prétendants au trône. Le dernier, Clodius Albinus, est vaincu au cours de la sanglante bataille de Lyon, le 19 février 197. Il se peut que les répercussions de cette guerre se soient fait sentir en Suisse (trésors monétaires). L'empereur et sa famille sont vénérés à Avenches. Sensible à l'importance stratégique des cols alpins, S. cherche à en améliorer le contrôle par la réunion en une seule province des Alpes Poeninae (Vallis Poenina) et des Alpes Atrectianae (aussi appelées Alpes Graiae, correspondant à peu près au Petit-Saint-Bernard et à la Tarentaise).

Sources et bibliographie

  • A. R. Birley, The African Emperor, Septimius Severus, 21988, 124-125
  • R. Fellmann, La Suisse gallo-romaine, 1992, 62-63, 82
  • F. Bérard, «Un nouveau procurateur à Aime en Tarentaise, Savoie», in Gallia, 52, 1995, 343-358
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.4.146 ✝︎ 4.2.211