de fr it

HansZurlinden

22.5.1892 à Attiswil, 8.6.1972 à Soleure, prot., d'Attiswil. Fils de Johannes, agriculteur, et de Verena Elise Hubler. Célibataire. Gymnase à Soleure, études de théologie, diplôme d'Etat à Berne (1916), semestre à Berlin. Pasteur à Lengnau (BE). Entré dans le corps diplomatique (1923), attaché d'ambassade à Berlin (jusqu'en 1930), parallèlement études de droit à Berlin et Breslau, docteur en droit à Breslau (1930). Secrétaire de légation et chargé d'affaires à Bucarest (1930-1934), secrétaire de légation à Paris (1934-1938). Chef des divisions de la SdN et de la Croix-Rouge (1938-1940), puis de la division des intérêts étrangers au Département politique fédéral (1941). Consul général à Munich (1942-1944), chef de la représentation des intérêts allemands en Suisse (1945-1946). Ministre et envoyé à Oslo (1946-1948), puis envoyé à Moscou (1948-1950). Après avoir démissionné pour raison de santé (1950), Z. se consacra à l'écriture. Son œuvre comprend notamment des écrits teintés d'autobiographie.

Sources et bibliographie

  • Letzte Ernte, 1968
  • Fonds, ZBSO
  • K. Stettler, «Minister Hans Zurlinden 1892-1972», in Jahrbuch des Oberaargaus, 32, 1989, 21-38 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.5.1892 ✝︎ 8.6.1972

Suggestion de citation

Lüdi, Heidi: "Zurlinden, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.11.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/014911/2015-11-17/, consulté le 25.10.2020.