de fr it

PetermannAmman

vers 1506, 8.4.1567 à Fribourg, cath., de Fribourg. Fils de Hans Gaudion alias Mestraul, et d'Agnès (Anne) Musard. A. est le premier de sa famille à s'appeler exclusivement A. 1) Isabelle Gruyère, petite-fille de Guillaume, chancelier, 2) Marguerite Alex, d'Antoine. Greffier du tribunal. Membre des Deux-Cents (1526-1529), des Soixante (1530-1531), du Petit Conseil (1531-1540). Bourgmestre (1534-1537). Avoyer à plusieurs reprises entre 1540 et 1562. Bailli de Planfayon (1543-1546, 1549-1552). Il reçut en 1541 des lettres d'armoiries de Charles Quint. Seigneur de Vuissens dès 1541 (vendu en 1566) et coseigneur de Démoret. Il fut envoyé deux fois auprès du roi de France Henri II pour défendre les intérêts financiers du comte Michel de Gruyère, dont la faillite lui fit perdre de l'argent.

Sources et bibliographie

  • A. d'Amman, «Lettres d'armoiries conférées à deux Fribourgeois par l'empereur Charles-Quint», in AHér.S, 22, 1908, 52-65
  • K. et E. Tremp-Utz, «Herrschaft und Kirche in Vuissens im Mittelalter und in der frühen Neuzeit», in FGB, 62, 1979/80, 36-37
  • P. de Castella, Les Fribourgeois qui ont fait de leur ville le 10e canton suisse (1157-1502), 1996, 176-177