de fr it

JacquesLombard

Mentionné à Fribourg vers 1390, probablement le 22.12.1440 à Fribourg, de Fribourg. Fils de Jacques, trésorier (1362) et scelleur de la chancellerie (1363-1368), mais pas chancelier, et de Francesia deis Prumiers. D'une famille originaire de la région lémanique, à ne pas confondre avec d'autres L. prospérant à Fribourg au milieu du XIVe s. Donzel. 1) Loysa, fille de Jean d'Avenches, 2) Margareta, fille de Jacques Champion, chevalier. Notaire (1400-1427), bourgmestre (1400-1403) et avoyer (1403-1411, 1413-1416, 1418-1421, 1424-1427, 1429-1432, 1433-1436). Propriétaire de plusieurs maisons en ville de Fribourg, dont une à la Grand-Rue (héritée de son père en 1396), ainsi que de terres dans les environs. Son testament du 30 janvier 1431 est complété le 9 janvier 1440. L. fit installer un tombeau familial dans l'église des Cordeliers. Il était avoyer lors de la signature de la combourgeoisie avec Berne (1403), de la visite de l'empereur Sigismond (1414), de celle du pape Martin V (1418) et du procès des vaudois de Fribourg en 1430.

Sources et bibliographie

  • K. Utz Tremp, éd., Quellen zur Geschichte der Waldenser von Freiburg im Üchtland (1399-1439), 2000, 113
  • J.J. Amiet, «Die französischen und lombardischen Geldwucherer des Mittelalters, namentlich in der Schweiz», in JSG, 1-2, 1876-1877, 262-263
  • P. de Zurich, «Cat. des avoyers, bourgmaîtres, bannerets, trésoriers et chanceliers de Fribourg au XVe s.», in Ann. frib., 6, 1918, 101-102
  • B. Fleury, Le couvent des Cordeliers de Fribourg au Moyen Age, 1922
  • P. Rück, «Das Staatsarchiv Freiburg im 14. und 15. Jahrhundert», in FGB, 55, 1967, 235-279, surtout 240-243
  • E. Tremp, «Könige, Fürsten und Päpste in Freiburg», in FGB, 68, 1991, 7-56
  • K. Utz Tremp, «Der Freiburger Waldenserprozess von 1399 und seine bernische Vorgeschichte», in FGB, 68, 1991, 57-85
En bref
Dates biographiques Première mention vers 1390 ✝︎ probablement le 22.12.1440
Indexation thématique
Politique / Société (1250-1800)