de fr it

Johann UlrichHohl

28.2.1833 à Trogen, 15.8.1890 à Trogen, prot., de Bühler. Fils de Johann Jakob, fabricant de textiles et intendant de l'arsenal cantonal, et d'Elisabeth Sturzenegger. 1860 Sophie Katharina Mösle, fille de Johann Jakob, fabricant de textiles et juge à la cour suprême. Beau-frère de Christian Graf. Ecole cantonale à Trogen, école supérieure industrielle communale de Lausanne. Apprentissage de tisserand et formation dans un commerce de produits manufacturés à Barcelone (1852-1853), que H. reprit vers 1854. Consul suisse à Barcelone (1865-1890). H. jouissait d'une excellente renommée, aussi bien comme négociant que comme consul. Membre actif de la paroisse protestante de Barcelone, créateur du cimetière réformé, H. présida pendant de nombreuses années la Société suisse de secours mutuels. Il joua un rôle majeur dans l'octroi de la liberté de culte aux réformés d'Espagne. Appelé aussi Juan, il resta toujours en contact avec sa patrie et séjourna souvent en Appenzell.

Sources et bibliographie

  • Appenzeller Zeitung, 26.8.1890
  • AWG, 139-140
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.2.1833 ✝︎ 15.8.1890