de fr it

Johann MartinMüller

11.9.1819 à Stein (AR), 19.2.1892 à Hérisau, prot., de Stein. Fils de Martin, instituteur et agriculteur, et de Regina Engler. 1840 Barbara Waldburger, fille de Hans Konrad. Ecole de Schurtannen à Trogen (1834-1836), école normale de Kreuzlingen (1836-1839). Instituteur à Stein (1839-1856) et Speicher (1856-1862). Editeur de deux livres de lecture, d'un livre de chant (M. était également compositeur) et d'une carte scolaire de son canton. Membre du conseil de révision de la Constitution cantonale (1875-1883), premier rédacteur à plein temps de l'Appenzeller Zeitung (1862-1889). Sous sa direction, le journal consolida sa position privilégiée dans les Rhodes-Extérieures ainsi que sa réputation de feuille radicale, très engagée contre les conservateurs. Grâce à ses commentaires percutants, M. fut reconnu au-delà des frontières de son canton.

Sources et bibliographie

  • W. Schläpfer, Pressegeschichte des Kantons Appenzell Ausserrhoden, 1978, 131-145
  • A. Tunger, Geschichte der Musik in Appenzell Ausserrhoden, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.9.1819 ✝︎ 19.2.1892

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Müller, Johann Martin", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.10.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015084/2007-10-11/, consulté le 24.10.2021.